Créer mon compte cotisant
Je demande l’ouverture
de mon compte cotisant en ligne

Développer les marchés

Nos missions > Développer les marchés > Compétitivité de la filière

Compétitivité de la filière

Développer la compétitivité de la filière, c’est défendre sa place aussi bien sur le marché national qu’à l’international. Ce qui signifie une implication permanente de tous les acteurs de la filière pour que les fruits et légumes frais soient vecteurs de valeur ajoutée, créateurs d’emplois et permettent à l’agriculture française, tout comme aux autres maillons de la filière, de maintenir un niveau de qualité élevé.

Le rôle de la recherche et de l’expérimentation

En 2016, le rapprochement avec le Ctifl (Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes) a élargi les domaines de compétences d’Interfel avec la prise en charge des orientations stratégiques de la recherche et de l’expérimentation de toute la filière. Les objectifs restent constants : améliorer les performances des acteurs de la filière et ainsi leur compétitivité. Pour cela Interfel s’est dotée d’une nouvelle commission (SIREF).

Recherche et expérimentation : le Ctifl

Expertise technique et économique, activités de recherche et d’innovation, formation, animation et information, le Ctifl mène de nombreuses activités à travers notamment ses centres d’expérimentation, situés au cœur des principaux bassins français de production de fruits et de légumes.

Les priorités de la filière sont de :

  • Disposer de variétés à performances élevées en prenant mieux en compte les aléas climatiques.
  • Améliorer (ou maintenir) la qualité des produits afin de limiter les pertes de production.
  • Créer et tester des solutions de protection des cultures, dont des solutions alternatives ou complémentaires aux traitements phytosanitaires.
  • Prendre en compte la demande sociétale, en particulier en matière de réduction des intrants.
  • Assurer un approvisionnement en continu d’un produit de qualité adapté aux différents circuits de commercialisation et répondant aux goûts diversifiés des consommateurs.

Le Ctifl intervient tant au stade de la production qu’à celui de la distribution. Il propose notamment aux professionnels de la filière des formations et animations visant à améliorer et optimiser l’offre de fruits et légumes frais en magasin.

La commission SIREF

Visuel Commission SIREF

La commission stratégique de l’innovation, de la recherche, de l’expérimentation et de la formation (SIREF) est l’instance qui vise à construire la stratégie à mettre en œuvre en matière d’innovation, de recherche, d’expérimentation et de formation par les organismes travaillant au service de l’ensemble des acteurs de la filière des fruits et légumes.

La commission SIREF analyse l’activité du Ctifl et l’utilisation des financements affectés pour cela par Interfel afin de garantir le respect du cadre législatif d’un tel financement et d’assurer la mise en œuvre des orientations prises en collaboration par l’ensemble de la filière.

Emballage et logistique

Les travaux du groupe de travail (GT) logistique et emballage permettent notamment de mettre en place des accords interprofessionnels qui visent à optimiser le transport et la commercialisation des fruits et légumes frais, comme par exemple les accords sur la reconnaissance des standards de palettisation ou sur l’harmonisation des pratiques de datage.

De nombreux autres enjeux entourent la logistique des fruits et légumes frais et influent sur sa compétitivité : l’enjeu des caisses plastiques, les modalités de transport et l’harmonisation des échanges de données informatisés (EDI) au sein de la supply chain pour assurer la traçabilité des palettes et des produits.

Emballage et logistique : tas de petits paniers
Relations commerciales et contractualisation

Relations commerciales et contractualisation

Suite aux Assises des fruits et légumes frais du 22 octobre 2015, Interfel avait porté à la connaissance des Pouvoirs publics neuf demandes d’engagements pour une filière économique compétitive et pérenne. L’un d’entre eux portait sur la thématique des relations commerciales incluant le sujet de la contractualisation.

C’est dans ce contexte que le GT relations commerciales a poursuivi ses travaux autour des clauses types de contractualisation au travers d’un guide sur la contractualisation au sein de la filière qui reflète les réalités technico-économiques du secteur. Le GT a également contribué aux réflexions de la task force européenne sur les marchés agricoles (pratiques commerciales déloyales, droit de la concurrence, gestion des risques, etc.) et retravaillé la rédaction du projet d’accord interprofessionnel sur l’annonce de prix hors lieux de vente.

Restauration hors domicile (RHD)

La restauration hors domicile (RHD) comprend la restauration commerciale et la restauration collective. Cette dernière s’adresse aux personnels et aux usagers des collectivités privées et publiques afin de leur permettre de déjeuner sur place à prix réduit.

La restauration collective représente 49 % des repas hors domicile. (Source : GIRA 2011)

En 2010, chaque Français a pris en moyenne 12 repas par mois hors domicile, soit près de 3 repas par semaine. (Source : étude CREDOC FranceAgriMer 2010)

Pour la filière des fruits et légumes frais, le secteur de la restauration constitue un débouché stratégique car :

  • il a un rôle de prescripteur, notamment dans l’alimentation des enfants ;
  • il est à la base de nombreux enjeux de santé publique ;
  • il constitue un marché d’innovation et de découverte de nouveaux produits ;
  • il connaît un fort développement dans la mesure où de plus en plus de repas sont pris hors domicile.

Pour répondre à ces enjeux, Interfel déploie son réseau de diététiciens sur tout le territoire et anime un comité RHD, dont les missions sont de :

  • Améliorer la connaissance du marché : mise à disposition d’études spécifiques sur le secteur (ex : étude Ctifl-Interfel « Les fruits et légumes frais en RHD : état des lieux 2011 et évolution depuis 2006 », actuellement en cours d’actualisation,…)
  • Accompagner les professionnels dans la mise en adéquation des besoins avec les réalités du marché des fruits et légumes : recommandations d’achat, guide Ctifl-Interfel des fruits et légumes en RHD (disponible en ligne sur le  www.ctifl.fr),…
  • Conduire, avec la Commission Communication, des actions de communication en faveur des fruits et légumes frais en RHD (ex : SIRHA,…)
  • Participer aux actions conduites en faveur des fruits et légumes frais en RHD (programme « Un fruit pour la récré », démarche « Mon restau responsable » pilotée par Restau’Co et la Fondation pour la Nature et l’Homme, etc.)

Responsabilité sociétale et environnementale (RSE)

Le consommateur-citoyen est de plus en plus exigeant quant aux modes de production des aliments qu’il consomme et réclame davantage de transparence sur la composition, la traçabilité, l’origine des produits et la répartition des prix tout au long de la filière. Plus généralement, il est attentif aux valeurs associées aux produits et métiers de la filière.

Ainsi, les attentes sociétales sont de plus en plus prégnantes sur les questions environnementales, de santé publique, de partage de la valeur économique, etc.

La Responsabilité Sociétales des Entreprises (ou RSE) est bien souvent au cœur des stratégies des entreprises de la filière. Elle est définie selon la norme internationale ISO 26 000 comme :

« la responsabilité d’une entreprise vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un accompagnement transparent et éthique qui contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société et prend en compte les attentes des partie prenantes. »

Indéniablement, la responsabilité sociétale se situe au carrefour de différents enjeux traités par l’interprofession tels que la communication autour de l’image de la filière, l’anticipation des risques et la veille des sujets sensibles, les relations commerciales, l’innovation en matière de pratiques culturales, etc. Au niveau de l’interprofession, on parle alors de Responsabilité Sociétale Collective lorsqu’il s’agit de définir des engagements collectifs à l’échelle de la filière et de communiquer dessus.

Les piliers RSE d'Interfel

C’est pour prendre en compte tous ces enjeux et répondre au mieux aux attentes sociétales, que les professionnels de la filières des fruits et légumes ont décidé de la création d’un comité RSE qui vise à construire un stratégie ambitieuse à l’échelle de la filière autour de deux axes suivants  :

  • Enjeux et thématiques sociétaux spécifiques à la filière fruits et légumes frais liés à la RSE.

 

  • Construction d’une stratégie RSE à l’échelle de la filière des fruits et légumes frais

Nous contacter

19, rue de la Pépinière
75008 Paris, France

01 49 49 15 15

Nous écrire

J’ai lu et accepte les conditions d’utilisation concernant la collecte de mes données.
Nous suivre