Créer mon compte cotisant
Je demande l’ouverture
de mon compte cotisant en ligne

Notre environnement national

Notre environnement > Notre environnement national > Pouvoirs publics nationaux

Pouvoirs publics nationaux

En tant qu’unique organisation interprofessionnelle représentative du secteur des fruits et légumes frais, Interfel est l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics nationaux et européens.

Les pouvoirs publics nationaux

Dans le cadre de ses différentes missions, Interfel interagit avec plusieurs ministères et établissements du gouvernement français.

Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

En France, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation est l’administration chargée de la politique agricole, halieutique, alimentaire et forestière. Il organise aussi l’enseignement et la recherche dans ces domaines.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation participe notamment à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique agricole commune de l’Union européenne, avec ses homologues européens. Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation est aussi fortement impliqué dans la stratégie nationale de développement durable de la France.

Depuis le 21 juin 2017, le ministère est dirigé par Stéphane Travert.

Cerisier avec cerises pas encore mûres

Ministère de l’Économie et des Finances

Le ministère de l’Économie et des Finances est le département ministériel chargé de la gestion des finances publiques et de la politique économique de l’État français. Il est actuellement dirigé par Bruno Le Maire, qui fut notamment ministre de l’Agriculture de 2009 à 2012.

Les fruits et légumes frais, qui représentent en France 75 000 entreprises,
450 000 emplois directs et près de 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires au niveau de la consommation, constituent un secteur économique agricole majeur.

Interfel, reconnue comme étant la seule interprofession nationale pour les fruits et légumes frais par les pouvoirs publics, se voit déléguer le pouvoir d’élaborer des accords interprofessionnels qui ont force de loi dès lors que les pouvoirs publics les ont étendus.
Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le ministère de l’Économie et des Finances sont en charge de l’extension de nos accords.

FranceAgriMer (Établissement national des produits de l’agriculture et de la mer)

Intermédiaire entre les filières et l’État, FranceAgriMer organise leurs échanges.

Né de la fusion de cinq offices agricoles (Ofimer, Office de l’élevage, ONIGC, Onippam et Viniflhor), FranceAgriMer a pour principales missions de favoriser la concertation au sein des filières de l’agriculture et de la forêt, d’assurer la connaissance et l’organisation des marchés et de gérer les aides publiques nationales et communautaires. Établissement national des produits de l’agriculture et de la mer, FranceAgriMer exerce ses missions pour le compte de l’État, en lien avec le ministère chargé de l’Agriculture et de l’Alimentation.

FranceAgriMer met en œuvre les politiques publiques de régulation des marchés, assure une veille économique qui renforce l’efficacité des filières et favorise leur organisation. Grâce au dialogue permanent qu’il entretient avec les filières, l’établissement constitue le lieu privilégié des échanges entre ces  dernières et les pouvoirs publics, se posant comme un partenaire incontournable de concertation et d’arbitrage.

Interfel travaille en étroite collaboration avec FranceAgriMer notamment sur la réalisation d’études économiques et de consommation de la filière fruits et légumes frais, mais aussi à la mise en place de politiques publiques comme le nouveau volet « Des fruits et légumes à l’école » des programmes scolaires européens.

Par ailleurs, FranceAgriMer participe, par exemple, aux réunions de suivi de marché, à la Commission communication, et au comité RHD organisés par Interfel.

Nous contacter

19, rue de la Pépinière
75008 Paris, France

01 49 49 15 15

Nous écrire
Nous suivre