Créer mon compte cotisant
Je demande l’ouverture
de mon compte cotisant en ligne

Favoriser le dialogue interprofessionnel

Les comités

Parallèlement aux commissions et aux groupes de travail, l’interprofession dispose également, parmi ses instances d’échanges, de comités thématiques.

Les comités : principe et fonctionnement

Les comités rassemblent des représentants des familles de l’interprofession, et des membres experts invités, concernés par la thématique traitée. La thématique en question relève transversalement de domaines de compétences de différentes commissions.

Le comité soumet et rend compte de ses projets aux commissions compétentes, qui arbitrent et valident le budget.

Concrètement :

  • Les comités sont organisés autour de thématiques horizontales, sur des compétences techniques pérennes.
  • Un comité n’a pas de budget propre – l’arbitrage budgétaire des actions à mener relève de la décision de la commission concernée.
  • Un comité ne peut pas engager Interfel, il doit référer systématiquement à la commission dont le sujet dépend. La position de la commission est alors transmise au Conseil d’administration qui, soit statue, soit décide de transmettre à la COPN (obligatoire si la décision est susceptible d’entraîner une décision réglementaire ou la création d’un accord).
  • Les membres des familles professionnelles sont membres de droit.
  • Une famille professionnelle peut s’opposer à l’entrée d’un membre invité.
  • La participation de structures hors familles professionnelles est soumise à validation du comité.
Visuel restauration collective : Adolescente au self de la cantine

 Les différents comités

Le comité RHD (Restauration hors domicile)

Le comité RHD d’Interfel mène des actions en faveur des fruits et légumes frais en restauration hors domicile. Cela se traduit aussi bien par la réalisation d’études économiques et sociétales, la mise en place de concertations avec les professionnels du secteur, la publication de guides spécialisés, que par le soutien ou la participation aux initiatives entreprises par les organisations professionnelles ou les institutions compétentes dans ce domaine.

Exemples d’actions réalisées

Études de marché dédiées à la RHD ; publication du « Guide des fruits et légumes en RHD » en collaboration avec le Ctifl ; participation au salon de la restauration collective et au SIRHA ; soutien à la démarche du « fait maison » ; soutien de « Mon restau responsable », porté par Restau’Co et la FNH (Fondation pour la Nature et l’Homme) ; participation à « Localim, l’outil des acheteurs publics de restauration collective », etc.

Le comité bio

Le comité bio d’Interfel a pour objectif de mettre en place des actions de valorisation des fruits et légumes bio, et, parallèlement, de lever les freins au développement des filières biologiques.
A l’instar du comité RHD, il mène des études, aussi bien au niveau des marchés que des consommateurs, afin d’approfondir la connaissance du secteur des fruits et légumes bio.

En 2016 il a notamment réaffirmé sa volonté de poursuivre le développement de l’observatoire économique des fruits et légumes bio et de continuer les actions

de communication et de promotion engagées, que ce soit auprès du grand public (via la contribution au programme de communication de l’Agence bio) qu’en B to B (avec notamment la participation au salon professionnel Tech&bio).

Par ailleurs, conscients de l’évolution plus rapide de la demande que de l’offre en fruits et légumes bio, les membres du comité ont défini trois nouvelles missions : la recherche et l’expérimentation (en collaboration avec le Ctifl), le suivi de l’évolution de la réglementation européenne et l’accompagnement au développement technico-économique.

Talents des fruits et légumes édition 2017

Le comité Valorisation de la consommation et de la mise en marché

Le comité Valorisation de la consommation et de la mise en marché a été crée lors du conseil d’administration d’INTERFEL du 28 septembre 2016 suite au rapprochement avec le CTIFL en effet la commission transfert de ce dernier fonctionne en synergie avec ce groupe thématique.

Indéniablement, l’objectif  du comité est d’améliorer l’offre (gammes et assortiments, process, services/ conseils,…), au sens large, en fruits et légumes frais afin de répondre aux attentes du consommateur, d’être économique viable pour la filière et adaptée aux différents canaux de distribution. En conséquence, tous les travaux sont réalisés en étroite collaboration avec les équipes du CTIFL.

Les premiers travaux du comité abordes les thématiques suivantes :

  • Des études pour améliorer la connaissance des différents canaux de distribution et leurs évolutions.
  • Des outils sur les nouveaux marchés comme la Fraiche découpe.
  • Un challenge qui  valorise le professionnalismes des magasins et de leurs fournisseurs : Les Talents des Fruits et Légumes.

Le comité RSE (Responsabilité sociétale des entreprises)

Face à un citoyen de plus en plus exigeant quant aux modes de production des aliments qu’il consomme, l’interprofession se doit d’être en mesure d’apporter davantage de transparence sur la composition, les qualités et les valeurs qui entourent les produits de la filière.

C’est pourquoi le Conseil d’administration d’Interfel a décidé, fin 2016, de la création d’un comité RSE ayant pour double mission :

  • de mettre en œuvre une réelle stratégie collective de filière en matière de responsabilité sociétale à même d’engager un maximum d’opérateurs dans des démarches de progrès et d’enrichir la communication informative
  • d’analyser et de proposer des solutions concrètes aux enjeux RSE prépondérants pour le secteur des fruits et légumes frais (produits phytosanitaires, gaspillage et pertes, déchets et emballages, emploi et formations, etc.) reposant sur une stratégie d’actions et de preuves.

Ce comité mobilise pour cela le savoir-faire conjoint d’Interfel, du Ctifl et d’Aprifel.

Nous contacter

19, rue de la Pépinière
75008 Paris, France

01 49 49 15 15

Nous écrire

J’ai lu et accepte les conditions d’utilisation concernant la collecte de mes données.
Nous suivre