Les métiers de la filière des fruits et légumes

Une chaîne humaine pour les fruits et les légumes qui se trouvent dans votre assiette

La filière des fruits et légumes

Avant d’arriver dans l’assiette du consommateur, les fruits et légumes frais bénéficient de l’expertise de toute une chaîne de femmes et d’hommes. Ensemble, ils assurent la qualité et le goût des produits, depuis la production jusqu’à la consommation.

La filière en chiffres

Un secteur économique majeur

  • 75 000 entreprises
  • 450 000 emplois directs, dont 336 902 emplois saisonniers
  • 19,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires au niveau de la consommation (hors pommes de terre) et 1,5 milliards d’euros pour la restauration hors domicile en 2018

La filière des fruits et légumes frais en France

  • La production s’élève à près de 7,8 millions de tonnes en 2018 (hors pommes de terre) avec environ 5,5 millions de tonnes à destination du frais.
  • La France est le 4e pays producteur de fruits et légumes en Europe, après l’Espagne, l’Italie et la Pologne.

Notre campagne de communication, nos professionnels, « Passionnés pour la vie »

Avec sa nouvelle campagne de communication, Interfel a souhaité mettre à l’honneur l’ensemble des métiers du secteur en interrogeant les femmes et les hommes de la filière sur leur passion et savoir-faire. De la production à la distribution, chaque métier garantit l’approvisionnement, la qualité, la diversité et la fraîcheur aux consommateurs.

A travers près de 10 clips, ces professionnels sont interrogés sur leur quotidien et la passionqui les anime :

• Un spot de présentation des métiers de la filière

• 8 vidéos interviews « Métiers » dans lesquelles des professionnels racontent leur parcours, leur métier au quotidien.

Un déploiement TV, presse et réseaux sociaux

Un temps fort de lancement en novembre 2021 avec la diffusion en TV du spot de présentation des métiers de la filière.

En complément, une stratégie de contenus et d’animation sur les réseaux sociaux en renforcement

des actions médias, avec notamment deux hashtags clés : #PassionnéPourLaVie #PassionDuVivant

Campagne métiers

Les différents métiers

On a trop souvent tendance à l’oublier : les fruits et légumes frais sont le fruit du travail minutieux de femmes et d’hommes qui œuvrent au quotidien pour apporter le meilleur au consommateur en lui proposant des produits frais, de qualité.

Des experts, des femmes et des hommes engagés, fiers de leur métier, qui en parlent avec ferveur… Des passionnés pour la vie !

Les producteurs arboriculteurs

« Mon métier d’arboriculteur consiste à planter des arbres, les aider à se développer jusqu’à la fin de leur vie pour pouvoir, au bout de plusieurs années, avoir les premiers fruits de notre travail par les récoltes et les vendre aux consommateurs. Dans le parcours, je suis le premier maillon de la chaîne. », Bertrand Mille, arboriculteur à Gordes (Vaucluse)

Les producteurs maraîchers

« Mon métier de maraîcher consiste à mettre en place des cultures, de la préparation du sol jusqu’à la récolte. Cela implique l’entretien de la culture et le conditionnement du produit pour la distribution. » Valentin Bonfils, maraîcher à Villeneuve-en-Retz (Loire-Atlantique)

Les expéditeurs et les exportateurs

Expéditeurs et exportateurs assurent la mise sur le marché et l’acheminement des fruits et légumes frais dans des conditions optimales : qualité, traçabilité et sécurité des produits, du producteur au consommateur, sont les maîtres-mots de leur métier.
« Nous sommes les partenaires des producteurs et des clients, que ce soit la grande distribution ou les grossistes. » Léa Gérin, expéditrice à Carpentras (Vaucluse)

Les grossistes

Au cœur de la filière des fruits et légumes frais, le grossiste sélectionne, collecte, contrôle, affine, conseille et distribue les fruits et légumes frais pour approvisionner le commerce de détail (primeurs, marchés), les grandes et moyennes surfaces (GMS) et les restaurateurs ou collectivités (Restauration Hors Domicile).
“On travaille directement avec les producteurs. Ils font partir des palettes de marchandises qui arrivent chez nous par transport, après à nous de les dispatcher entre tous les détaillants de fruits et légumes, les collectivités ou les centrales d’achat qui ont besoin de nous pour compléter leurs gammes de fruits et légumes frais. » Christophe DAVY, grossiste en fruits et légumes à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Les importateurs et les introducteurs

L’importation de fruits et légumes frais consiste à sélectionner, acheminer et commercialiser sur le marché français des produits d’origine étrangère. Deux familles de métiers cohabitent : les introducteurs, lorsque les produits proviennent de l’Union européenne, et les importateurs lorsqu’il s’agit de marchandises issues de pays tiers.
« Ce qui est magique dans mon métier, c’est que je vais chercher sur les cinq continents des produits que ma clientèle française, grande distribution ou grossistes traditionnels, me demande. » Éric Lagache, importateur, conditionneur et distributeur de fruits tropicaux à Marseille (Bouches-du-Rhône)

Les professionnels de la grande distribution

La grande distribution alimentaire rassemble 4 acteurs principaux : les hypermarchés, les supermarchés, les « discounters » et les drives.
« S’approvisionner et acheter des fruits et légumes, cela demande une bonne connaissance du produit. » Frédéric FEDOROWSKY, Chef de plateforme grande distribution à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)

Les primeurs

Au plus proche des consommateurs, le primeur propose une offre de fruits et légumes à taille humaine, accompagnée de conseils et de services, en magasin ou sur le marché. Il sélectionne et achète ses produits chez les grossistes, ou directement auprès des producteurs. C’est parce qu’il étudie, sélectionne et goûte lui-même les fruits et légumes que le primeur est à même de proposer des produits de qualité, mûrs à point et correspondant au goût de ses clients.
« Je propose à la vente différents types de produits, notamment des fruits et légumes anciens qui reviennent à la mode. Ça change en fonction de la saison, ça change en fonction de la demande, ça change chaque année » Samira LEMAIRE, primeur à Uzès (Gard)

Les professionnels de la restauration hors domicile (RHD)

La restauration collective, grâce notamment à son système unique de prix social, maintenu volontairement bas, offre à tous ses bénéficiaires l’accès à un repas complet. Qu’ils soient en gestion directe ou concédés à des sociétés spécialisées, les restaurants collectifs servent plus de 10 millions de repas par jour : des crèches aux maisons de retraite en passant par les écoles, les entreprises, les hôpitaux, les administrations, etc.
« Mes maîtres-mots : transmission, partage, plaisir (…) Je prépare les menus 5 semaines en amont. Tous mes menus sont faits en fonction de la saisonnalité. Ma motivation ? « Voir repartir les enfants le sourire aux lèvres ! », Franck Jacquier, Chef en restauration scolaire