Alerte : Rappel télédéclaration, c'est le moment de déclarer votre cotisation du 3ème trimestre 2022
2 novembre 2022

Dossier Energie : Des avancées à poursuivre pour soutenir les entreprises touchées par la crise énergétique.

Partager sur

Dans la situation inédite de crise énergétique que traversent actuellement les entreprises confrontées à une hausse majeure de leurs coûts, Interfel et les organisations professionnelles membres de la filière relaient depuis plusieurs mois les demandes d’aides des professionnels auprès des pouvoirs publics. Outre de nombreuses réunions en interne, l’Interprofession a participé à plusieurs réunions organisées conjointement par le Ministère de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique et le Ministère de l’alimentation et de la souveraineté alimentaire pour échanger sur les mesures proposées par le gouvernement. Demande de plafonnement du prix de l’énergie, abaissement des critères d’éligibilité aux aides, prises en charge des surcoûts à la hauteur des enjeux pour les entreprises ou exemption des mesures de sobriété énergétique n’ont cessé d’être rappelés lors de ces réunions d’échange autour de la situation énergétique. Les actions engagées ont permis de faire évoluer les mesures proposées avec la poursuite des dispositifs jusqu’à fin décembre 2023, la mise en place du dispositif « amortisseur d’électricité », l’évolution à venir des critères d’éligibilité concernant « l’aide aux entreprises en difficulté de paiement des factures de gaz et d’électricité » qui devraient être annoncés fin novembre 2022.

Une nouvelle réunion organisée par les deux ministères concernés est programmée le 4 novembre 2022 pour poursuivre le dialogue à laquelle Interfel participera de nouveau pour porter les demandes des entreprises de la filière fruits et légumes frais.