Alerte : Rappel télédéclaration, c'est le moment de déclarer votre cotisation du 3ème trimestre 2022
25 octobre 2022

Étude : les Français et les influences sur l’alimentation

Etudes jeunes consommation algorithmes
Partager sur

OpinionWay, cabinet de sondages et d’études marketing français, a mené pour Interfel un sondage « Les Français et les influences sur l’alimentation » auprès des Millenials (25-34 ans)*. Découvrez les enseignements de cette étude auprès d’une cible dont le comportements d’achats passent pas Internet ou les réseaux.

67% des 18-24 ans

sont convaincus qu’Internet et les réseaux sociaux les inciteraient davantage à consommer toujours les mêmes produits (vs 52% en moyenne). Une lucidité finalement peu surprenante de la part de cette « Génération Z » qui a été bercée par les technologies numériques dès sa plus tendre enfance…

9 jeunes sur 10 issus de la “Génération Z” (91% des 18-24 ans)

admettent s’être laissés tenter par d’autres produits suggérés par le site lorsqu’ils réalisent des achats de grande consommation sur Internet, une proportion très légèrement supérieure à celle des « Millennials » (84% des 25-34 ans), mais nettement plus conséquente par rapport à l’ensemble de la population (65%).

Près de 8 jeunes sur 10

manifestent leur souhait de découvrir des fruits et légumes qu’ils consomment peu, voire qu’ils ne connaissent pas : un point sur lequel « Millennials » et « Génération Z » se retrouvent totalement (78% des 25-34 ans et 77% des 18-24 ans). Si cette curiosité est globalement partagée par l’ensemble de la population (70%), les moyens de la satisfaire diffèrent sensiblement.

En effet, 57% des 18-24 ans

  • découvrent des fruits et légumes qu’ils ne connaissent pas lorsqu’ils font leurs achats en ligne (vs 28% pour l’ensemble de la population).
  • De même, 22% d’entre eux réalisent des « découvertes » similaires grâce aux applications anti-gaspillage (vs 10% pour l’ensemble de la population et 5% chez les 50 ans et plus). Ces pratiques de consommation se révèlent en totale cohérence avec les usages de cette « Génération Z », connue pour sa volonté d’élargir ses horizons et son aptitude à utiliser la surabondance d’informations présentes sur internet pour effectuer ses propres choix et se forger son opinion.
  • A l’inverse, si 84% des Français interrogés préfèrent acheter des fruits et légumes qu’ils ne connaissent pas dans des magasins physiques, ce ratio descend à 64% chez les 18-24 ans.

*Sondage OpinionWay pour Interfel, réalisé du 24 au 25 août 2022 sur un échantillon de 1008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus constitué selon la méthode des quotas.