Alerte : Rappel télédéclaration, c'est le moment de déclarer votre cotisation du 4ème trimestre 2022.

Appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir »

Un des enjeux majeurs de France 2030 est celui de soutenir l’émergence de talents et d’accélérer l’adaptation des formations aux besoins de compétences des nouvelles filières et des métiers d’avenir . L ’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et métiers d’avenir » s’inscrit dans ce cadre et vise à répondre aux besoins des entreprises en matière de formation et de compétences nouvelles pour les métiers d’avenir.

Financeur : ANR Caisse des dépôts

Financeur

ANR Caisse des dépôts

Montant

Non précisé

Durée

Du 16/12/2021 jusqu’à fin 2025

Description

L’ambition de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et métiers d’avenir » est d’anticiper autant que possible et de contribuer à satisfaire les besoins en emploi ou en compétences, que ceux-ci soient sanctionnés par des titres, des certifications ou des diplômes. Il s’agit aussi d’accélérer la mise en œuvre de formations y préparant, ainsi que leur accès en matière d’information, d’attractivité et d’inscription tant en cursus de formation initiale qu’en formation continue quel que soit le statut de l’actif (salarié, demandeur d’emploi, indépendant, libéral ou entrepreneur). La demande des entreprises portant fréquemment sur le manque de personnel formé et adapté à un marché du travail qui change sans cesse.

Sur cette base, cet AMI vise à financer les projets permettant de réaliser :

1 – les diagnostics de besoins en compétences et en formations,

2 – les projets portant sur la mise en place d’un dispositif de formation.

Plusieurs dates de relève sont d’ores et déjà prévues : les 02/11/2022, 30/03/2023 et 20/06/2023.

Bénéficiaires éligibles

Employeurs ou leurs représentants (petites, moyennes et grandes entreprises, donneurs d’ordres et fournisseurs, des groupements d’employeurs, des organisations professionnelles, des syndicats, des fédérations professionnelles, établissements publics d’enseignement etc.)

Organismes privés, Pôle emploi, etc.)

Donneurs d’ordre publics dans l’achat de formation continue des chercheurs d’emploi (conseils régionaux, Pôle emploi, OPCO)

Dépenses éligibles et taux d’aide

Au maximum 70% du coût complet des dépenses éligibles à la subvention du projet.