Interfel
Toute l'activité de la filière
Fruits et légumes
Gauche Droite
Missions, fonctionnement et communication de la Commission Marchés Extérieurs d'Interfel
Publié le 29.04.2008






Missions

Pour développer les parts de marchés des productions françaises de fruits et légumes à l'étranger, la commission marchés extérieurs d’INTERFEL a pour objet :

  • De définir à l’échelle nationale une politique interprofessionnelle d’exportation ;
  • De promouvoir les exportations de fruits et légumes et de défendre les intérêts du secteur exportation ;
  • De proposer les actions et les moyens nécessaires à la mise en oeuvre de cette politique.

Fonctionnement

Consulter l'organigramme de fonctionnement de la Commission Marchés Extérieurs d'Interfel

Communication

Depuis 2003, INTERFEL a mis en place une stratégie d’actions, dites transversales, qui a pour objectif de donner une forte notoriété des productions de nos terroirs. Pour cela, une signalétique fédératrice de notre filière export a été mise en place : « FRESH’ATTITUDE : So Fresh, So French ! ».

Par ailleurs, INTERFEL réalise des actions de communication sur les marchés à l ’export : animations dans les points de vente, relations presse, communication grand public, information auprès des professionnels, pour 5 produits ou Groupes de produits. Les objectifs de ces communications par produits ou groupes de produits sont les suivants :

- La pomme : développer notre présence sur des marchés à fort potentiel (Asie du sud est, PECO et Moyen Orient), s'implanter sur de nouveaux marchés (Amérique Latine) et défendre notre position en Europe pour maintenir notre place de premier exportateur mondial de pomme ;

- Les fruits d'été : structurer l'offre française et harmoniser la communication des différents produits en privilégiant l'aspect qualitatif. Notre cible prioritaire est l'Europe du nord. Nous développons également des parts de marché sur l’Europe du Sud ;

- L’asperge : mettre en avant la qualité de l’offre française en Suisse ;

- La carotte et le Poireau : développer des parts de marché sur les deux pays clients de la France : Allemagne et Grande-Bretagne et conquérir des nouveaux marchés dans les pays de l’Est ;

- Le kiwi : mettre en avant la qualité de l’offre française sur les marchés de l’Europe du Nord et du Sud, ainsi que sur les pays tiers, essentiellement, en Asie du Sud-est...